• THE BEST OF : AW19 Fashion Week
  • THE BEST OF : AW19 Fashion Week

    Les “The Best of” sont sûrement les articles les plus longs que j’écris, ceux que j’aime le plus écrire et ceux sur lesquels je passe le plus de temps (entre 3 et 4 jours). Et c’est parait-il ceux que vous préférez étant donné le compteur de vues et de lecteurs qui explose à chaque fois que je poste ce type d’article. Mes best of préférés sont sûrement ceux sur la dernière Fashion week en date. Je vous propose un GRAND récap des meilleures collections de cette fashion week Automne Hiver qui a eu lieu du 7 février au 5 mars.

    New York

    Jeudi 7 février, New York, la Fashion Week débute. Les shows de New York ont cette fois été très inspirés par une vague bohème, une belle touche de chaleur dans le froid de New York.

    La collection Oscar de la Renta élaborée par le duo de créateurs Fernando Garcia et Laura Kim qui maintient certaines traditions de la griffe. Plusieurs tableaux équilibrés de costumes, de tenues de jour et de vêtements du soir. Un plan de collection très couture. Ici, l’inspiration principale est la religion avec des inspirations chrétiennes et musulmanes exprimées sur les costumes aux couleurs chaudes et aux silhouettes masculines. En passant par le show très nineties de Staud et la vision futuriste de Christian Siriano, la fashion Week de New York nous a cette fois-ci apporté plus de silhouettes de robe, de texture, plus d’imprimés, plus de tricots, plus de tout ! Zimmerman a su nous apporter cette vague bohème texturée et imprimée en poussant l’insipration vers le luxe. Quant à Marc Jacobs, le défilé qu’il a présenté ce soir-là était le plus émouvant de toute cette fashion week new-yorkaise, entre les tumultes des violons de l’American Contemporary Music Ensemble et les impressionnants manteaux et capes trapezes le créateur américain explore l’oversize oversizé depuis plusieurs saisons maintenant.

    Coup de coeur : Area

    Londres

    Le 14 février s’enchaînait la fashion week de Londres, une de mes préférées, original et excentrique elle est toujours fidèle au pays qu’elle représente.


    La griffe bourgeoise Burberry nous a épaté avec une collection poussée sur le sportwear et les vêtements mixtes poussant à une réflexion sur la déconstruction et le minimalisme. Le maître-mot de cette fashion week londonienne était probablement LA VIBE RÉTRO comme nous l’a démontré les collections Ashish et On|OFF nous faisant découvrir un monde de jeu vidéo des années 90′. Le rétro, c’est justement ce que l’on ne retrouve pas dans la dernière collection Victoria Beckham qui nous propose pour la saison Automne-Hiver 2019 – 20 des formes qui mettent en valeur et des combinaisons de couleurs faciles à porter à l’opposé d’Alexa Chung qui nous a elle présenté des volumes extra-inspirés d’un passé post-apocalyptique.

    Coup de coeur : Tolu Coker

    Milan

    La Settimana della moda à Milan ou la Fashion Week célébrant l’art du romantisme s’est déroulé du 19 au 25 février.

    Pour cette première fashion week de Prêt-à-porter de l’année Milan marque le coup avec son défilé United Colors Of Benetton qui a été riche en silhouettes multicolores arborant de forts messages et des logos et icônes pop, on se croirait presque à la Fashion Week de Londres. Jeremy Scott toujours fidèle à lui-même – et à sa volonté de nous faire prendre conscience des méfaits de la consommation à outrance – nous à bluffé avec un retour sur sa collection de 2001, ses longues robes dorées à nœuds et ses minies robes à volants surdimensionnés aux motifs exubérants nous ont totalement conquis. Suivi par le défilé Fendi qui nous a surpris par sa diversité de styles, de pièces et de texture, mais aussi de tableaux, passant du romantisme italien à l’avant-gardisme parisien marquant la patte Lagerfeld. La fashion week milanaise s’est clôturé par le show Dolce & Gabbana axé sur des formes masculines et maximalistes exploitants les détails artisanaux.

    Coup de coeur : Vivetta

    Paris

    La fashion week parisienne c’est 76 défilés et 29 présentations pour l’automne-hiver 2019-20. La Fashion Week de Paris c’est aussi une fashion week endeuillée par la perte récente du très regretté Karl Lagerfeld.

    Le défilé Chanel, le dernier pensé par Karl Lagerfeld à été le plus riche en émotions. Des silhouettes blanches fermaient le défilé, faisant pensé à un dégradé de nuance, les collections reflétaient aussi la tradition de la maison Chanel ainsi que son énergie et féminité façonnée à l’image aujourd’hui. Tout comme le show Marine Serre qui s’est axé sur un jeu de contraste et de luminosité. Sur les mêmes tons Nina Ricci la maison emblématique de l’esthétique purement féminin s’est imposé avec un patchwork de blazers plus que démesuré. Le défilé Andrew Gn inspiré par le film dramatique “The World of Suzy Wong” s’est développé autour des motifs pythons, jacquard, zèbre ou encore de motifs japonais.

    Coup de coeur : Aalto
    Défilé chanel hommage à Karl Lagerfeld

    Source image

    Suivre:
    Partager: